samedi 19 juillet 2008

La désorganisation


Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été désorganisée.

Passionnée de littérature, je suis pourtant allée faire un bac en théologie1 mais je ne m'intéressais déjà plus qu'à la philosophie. Pendant que je faisais ma maîtrise de philo, c'est la littérature qui me prenait tout mon temps et lorsque j'ai entrepris la maîtrise de littérature, je me suis surtout intéressée au traitement de questions philosophiques.

Toujours à côté de la plaque, incapable (mais en ai-je seulement la volonté?) de me discipliner un peu.

Je n'ai pas d'agenda, j'ai beau essayer d'en tenir un mais je ne parviens jamais à le faire plus de trois jours consécutifs. Je ne porte jamais de montre puisque je les perds toutes et que de toutes façons, ça m'agace tellement que je n'ai aucune envie d'en porter. Tous mes repas sont improvisés à la dernière minute et j'ai beau essayer de faire des listes d'épicerie réfléchies, je dois retourner acheter des choses oubliées presque chaque jour que Dieu fait. Là, les vacances arrivent, et je n'ai presque rien planifié. Mes achats de Noël, je les fais bien sûr le 24 décembre et lorsqu'il me faut me rendre à une réception, je suis toujours catastrophée de réaliser à la dernière minute que je n'ai pas, dans ma garde robe, les vêtements qu'il me faut mais que j'étais pourtant certaine d'avoir.

Connaissez-vous ça, vous, une mère qui n'arrive pas à se rappeler de la date de naissance de son deuxième enfant??? Ne me parlez pas de blocage psychologique, je suis folle de cette enfant, mais chaque fois qu'on me demande sa date de naissance et que j'hésite entre le 21, le 22 et le 23 du mois x, j'ai l'air de la sacrée perdue que je suis!

Connaissez-vous-ça, une femme qui, non seulement oublie à tout coup l'anniversaire de mariage, mais qui en plus, n'est même pas foutue de se rappeler la date de cet anniversaire! Et ne me parlez pas d'oubli volontaire, de blocage, etc. Ma relation avec l'Encrier dure depuis dix-huit ans et c'est bien la seule chose qui ait tenu jusqu'ici dans ma vie.

À côté de la plaque, bordélique et désorganisée. Je le dis en toute modestie : je pense que dans mon genre, je suis un phénomène.

La désorganisation a bien sûr un coût économique (ce n'est pas toujours beau-beau, les finances d'une désorganisée…), psychologique (crises de panique de la désorganisée qui n'a encore une fois rien prévu ni préparé alors que les invités arrivent dans quinze minute) et affectif (tant d'amis perdus de vue, oubliés, parce que je ne les rappelais pas, ayant l'esprit et le corps ailleurs…). Mais la plupart du temps, je vis assez bien avec, me disant que le peu de temps que j'ai, je ne veux pas le consacrer à des choses aussi rasoir que l'organisation. Mon entourage soupire, mais a bien dû s'y faire. Certains2 trouvent que cela a du charme :

― « Maaaadame, on vous trouve tellement drôle, perdue dans votre monde. Mais surtout, ne changez pas, c'est comme ça qu'on vous aime, on vous trouve tellement cute! » (propos d'élèves)

Et lorsque l'Encrier, enfilant du short étrangement étroit, se rend compte que c'est en fait une culotte d'F1 que la ménagère dysfonctionnelle a rangée dans son armoire, cela donne toujours lieu à de franches rigolades.

Comment ce blog a-t-il pu survivre aussi longtemps, et comment puis-je être fidèle presque chaque jour au rendez-vous, ces temps-ci deux fois plutôt qu'une, cela reste pour moi une énigme3. J'ai souvent tenté de tenir un journal, question d'agripper un fil d'Ariane et le suivre, quelle qu'en soit la direction, mais je n'ai jamais pu tenir bon plus de trois jours.

Je me suis habituée à moi-même et la plupart du temps, je coexiste assez bien avec mes défauts. Mais de temps en temps, la rage organisatrice me prend violemment, surgie d'on ne sait où. J'ai beau me moquer des amateurs de graphiques et d'algorithmes, je me pends alors à les envier. Et c'est alors la folie du rangement de tiroirs et de garde-robes qui s'empare de moi. J'emprunte les Coup de pouce de ma mère, je lis avec admiration et envie les menus et les comptes-rendus ménagers de Sahée et je me rêve semblable. Je suis dans tous mes états, comme si un esprit étranger s'était emparé de moi.

« Dieu du rangement, sors de ce corps! »

Tout ça pour vous dire qu'aujourd'hui, je rêve d'agendas, de schémas, d'algorithmes, de budgets, de listes d'épicerie, de planification détaillée, de fichiers Excel.

Et j'ai ce dilemme qui me taraude : je ne veux pas multiplier les blogs, je me connais trop pour savoir que je ne parviendrai jamais à en tenir plus d'un, mais l'aspect hétéroclite de celui-ci où se côtoient calligraphies, récits de mes déboires personnels, ma vie de famille et des morceaux de mon jardin m'agace de plus en plus. Vous me direz qu'il y a pire comme problèmes dans l'existence et j'en conviendrai, mais me voilà tout de même tourmentée.

Heureusement, je sais que la manie est passagère et que tout devrait rentrer dans l'ordre je redeviendrai moi-même sous peu.

(1) J'en suis aux aveux, mais pas de questions là-dessus s.v.p.

(2) Ceux-là ne vivent généralement pas avec moi 24h sur 24.

(3) Enfin, presque ;-)

16 commentaires:

Solange a dit…

La désorganisation a son charme ma fille est comme ça et s'en porte très bien. Au contraire moi je suis très ordonnée et je vous dirais que parfois c'est aussi stressant que le cas contraire.

Pierre F. a dit…

Allo Encre,

Eh ben eh ben...tu serais pas gauchère par hasard??

Quoi que ce soit peu probable chez une calligraphe...

Cette organisation de la pensée ressemble beaucoup à ceux chez qui l'hémisphère droit est dominant.

Or dans notre société où 90% de la population est droitière, les modèles d'organisation sont mieux adaptés pour ceux chez qui domine l'hémisphère gauche.

"Un cerveau gauche aura tendance à résoudre le problème en se fondant sur des faits analytiquement, pas à pas, en préférant les mots, les nombres, et les faits présentés en une séquence logique.

Très différente, la stratégie d'un cerveau droit sera de chercher à comprendre, de rechercher des images, des concepts, des modèles, des sons et des mouvements pouvant être synthétisés en une perception intuitive de l'ensemble. Ainsi il y a un lien étroit entre notre mode préféré de connaissance, la nature de ce que nous préférons étudier et notre style d'acquisition.

Un cerveau gauche choisira peut-être d'étudier la mécanique ou la législation; un cerveau droit, la psychologie, l'art ou la musique. S'ils abordent l'étude de la musique par exemple, les cerveaux gauches apprendront des faits par la lecture : les noms, les oeuvres musicales, l'histoire, l'harmonie, les techniques, alors que les cerveaux droits apprendront probablement en observant et en imitant. Si nous préférons fortement l'un des modes, il se peut que nous rejetions l'autre.

Pour certains étudiants qui aiment les faits, l'idée même d'intuition est suspecte; tandis que, pour une personne intuitive, des informations factuelles peuvent sembler ennuyeuses..."

La suite ici: http://www.cvm.qc.ca/jlalonde/cerveau/Ancien/

Une femme libre a dit…

Malgré votre désorganisation, vous réussissez à tenir un job et même deux, un mariage, un blogue, un extraordinaire jardin,de la peinture, de la calligraphie, vos enfants mangent tous les jours et vous aussi et personne ne le sait que votre mari et vous portez les culottes de F1. Vous avez deviné avec justesse que nous dirions "il y a pire comme problème dans l'existence" et bien des gens organisés n'accomplissent pas la moitié de vos réalisations.

S@hée a dit…

Ça me fait toujours rire (et ça me flatte aussi) d'être pointée comme un modèle d'organisation!

J'ai besoin de ce peu d'ordre et de mthode autour de moi, pour pallier au reste.

Encre a dit…

Possible, Sahée, mais je ne t'en admire pas moins d'être capable de passer à travers tes plans de match.

Femmelibre, tout cela est vrai, mais il faut dire que comme la fille de Solange, j'ai une mère très organisée, très efficace, qui m'aide énormément autant à venir à bout de la maison qu'à m'occuper des filles. Sans elle, je serais déjà morte d'épuisement à l'heure qu'il est ;-)

Pierre, je ne suis pas gauchère, seulement Gémeaux ascendant Gémeaux. La cause scientifique de ma désorganisation n'est donc pas un mystère ;-) Merci pour le lien.

Pierre F. a dit…

Allo Encre,

Ma blonde aussi est Gémeaux. Je me demandais d'où elle tenait ce sens inné pour la désorganisation. Maintenant je sais. loll

Encre a dit…

Ahahah! On pourrait en plus faire appel à la science prénoms, puisqu'on a le même ;-)

Mlle V a dit…

J'envie cette aisance que tu as à fonctionner dans la désorganisation! Dis-toi que c'est sûrement beaucoup plus efficace que cette manie obssessive (et vaine!) de ne pouvoir s'empêche de vouloir contrôler le chaos!

Mlle V a dit…

oups, s'empêcher*

Encre a dit…

Ahahahah!En tout cas, peut-être plus gratifiant ;-)

herbert a dit…

Quel ordre, dans le désordre...
"Encre" te va à merveille.
Ne perds jamais ton encrier...bien que, par cette voie, il soit virtuel.
Merci de tes mots, sur les "oiseaux". Tu as senti et relié tous les fils de ma pensée, non pas par subtilité, mais par l'expression d'une sensibilité vraie.
Je souhaitais te le dire.
Et je vais apprendre à te comnnaître par ton site.

castor a dit…

L'essentiel n'est-il pas de s'y retrouver ?
Justement, je vous trouve trés organisée pour raconter votre "désorganisation" avec en prime beaucoup d'humour ! Et de sagesse.
Un bon moment à lire ce texte, beaucoup de plaisir, merci

Encre a dit…

Castor,fort heureusement, ma désorganisation n'est pas encore de la confusion. Quoique des fois... ;-)

Herbert, je crois que la beauté nous met toujours de l'ordre dans l'esprit. Mais un ordre qui n'a rien de convenu, un ordre inusité, hors normes, unique chaque fois, effrayant par moments. Un ordre qui peut parfois sembler du désordre au regard de l'ordre établi, un ordre chaotique en regard de ces habitudes et lieux communs qu'on appelle "ordre". On sait que cela este une mise en ordre parce que ça nous reconstruit, soit en nous rendant plus sereins, soit en nous rendant plus forts - même si c'est en nous broyant.

Caro et cie a dit…

Je ne suis pas du genre organisée moi non plus... Je me reconnais énormément dans ton billet: Même pour l'oubli de l'anniversaire de mariage.. ET tu sais, j'ai fait pire: oublier la fête de ma mère!!!!

La qualité d'être désorganisée c'est d'être capable de changer nos plans dans le temps de le dire... Et de prendre du temps pour des à côtés sans trop stresser pour le reste...

J'adore ton blog et le mélange de tes passions....;-)

Encre a dit…

Merci Caro! Je vais donc assumer la désorganisation du blog ;-)

Anonyme a dit…

[url=http://www.ganar-dinero-ya.com][img]http://www.ganar-dinero-ya.com/ganardinero.jpg[/img][/url]
[b]Una gran guia de ganar dinero[/b]
Nosotros hemos encontrado la mejor pagina web en internet de como ganar dinero internet. Como fue de interes para nosotros, tambien les puede ser de utilidad a ustedes. No son unicamente formas de ganar dinero con su pagina web, hay todo tipo de formas de ganar dinero en internet...
[b][url=http://www.ganar-dinero-ya.com][img]http://www.ganar-dinero-ya.com/dinero.jpg[/img][/url]Te recomendamos entrar a [url=http://www.ganar-dinero-ya.com/]Ganar dinero[/url][url=http://www.ganar-dinero-ya.com][img]http://www.ganar-dinero-ya.com/dinero.jpg[/img][/url][/b]