jeudi 10 juillet 2008

Souffle, moulin, sa fièvre



que nous nous envolions, sur les ailes de la libellule, pour rejoindre les abeilles.









F2 avait 40 de fièvre hier. On a tout de même fait une petite partie d'échec, et elle avait tous ses esprits:

(Moi) Pourquoi tu ne manges pas mon pion ?
(F2) Parce qu'après, tu mangeras ma tour.


Bon, à ce moment-là, la fièvre était tombée à 38,5 ;-)


J'ai beaucoup aimé peindre ce moulin, j'en referai d'autres.

Le format des deux essais "libellule" est assez petit - je dois encore le reprendre, les ruches sont trop informes et j'ai oublié (un "oubli" de paresseuse ;-) ) de faire des feuilles aux fleurs. Et puis, elles ont été réalisées sur un papier bas de gamme, très mince. J'aimerais en faire une meilleure version pour la chambre d'F2.

13 commentaires:

S@hée a dit…

J'adore ce moulin et ces libellules.

Des feuilles aux fleurs? Pourquoi?

Encre a dit…

Bof, t'as bien raison, c'est l'été, on peut bien être paresseuse. Ahahah!

S@hée a dit…

Psa juste une question que c'est l'été... c'est l'art aussi! :-)

Cricri a dit…

qui a dit que les fleurs étaient obligées d'avoir des pétales et des feuilles ? :))

Joli et coloré !

Encre a dit…

Vous êtes porte-paroles du syndicat des artistes ou de celui des fleurs? Dans un cas comme dans l'autre, cela semble revenir au même, vous vous êtes donné le mot pour m'encourager au vice :-)) Ce n'est pas moi qui viendrai protester!

Scribouilleuse paresseuse.

Une femme libre a dit…

Très joli, très frais, très "été".

Et que dire de ta brillante petite joueuse d'échecs! (Les échecs à trois ans, impressionnant!)

castor a dit…

J'aime beaucoup ces aquarelles, les couleurs et la légéreté, un beau voyage.Merci et à bientôt
Castor

Encre a dit…

Femmelibre, je trouve cette enfant tellement fascinante : elle n'est que *pur plaisir d'apprendre*! J'ai cessé de lui donner des explications "d'enfants". Je réponds désormais à ses questions comme si je répondais à une enfant de 10-12 ans. Ça semble la satisfaire beaucoup plus.

Castor, j'ai voulu voyager un peu dans l'univers de l'enfance. Retrouver un peu de rêve, d'émerveillement et d'insouciance ;-)

Solange a dit…

Elles sont très jolies ces aquarelles, on dirait des illustrations pour un livre d'enfant. J'aime particulièrement celle du moulin à vent.

Caro et cie a dit…

Tu ne pourras lui en passer des p'tites vites à ta fille...;-)

Je trouve tes aquarelles belles, mais tu sais ce que j'ai trouvé de plus beau? Ce sont tes canards qui volent autour du moulin.. ils sont très réussis....

Encre a dit…

Merci à toutes les deux!

Solange, on ne peut rien vous cacher : j'ai voulu faire des illustrations, suggérer une histoire. C'est lisant des livres pour enfants que j'ai eu envie de peindre pour F2.

Caro, j'ai bien aimé peindre les canards. Ils animent le paysage, grâce à eux, "il se passe quelque chose" dans ce pays imaginaire et quelque chose comme une histoire peut alors se produire ;-)

chroniquevirgule a dit…

Le papier je m'enfiche, et je me fiche des petits détails, de ce que tu appelles des maladresses.
Seules m'importent tes couleurs, et elles sont magnifique.
Je viens de te découvrir chez Cloudy. Alors merci à toi, et merci à Cloudy. Peu de temps ce soir, mais je vais revenir te lire.

Cloé Perrotin a dit…

j'adore tout simplement ça permet de rêver par les couleurs et le graphisme. BRAVO
je partage avec grand plaisir