vendredi 27 juin 2008

Au jardin, hier

















10 commentaires:

castor a dit…

Superbe jardin, comme je les aime, avec des touches de couleurs, de parfums, on s'y sent bien, c'est agréable, merci de nous faire partager ce bel endroit
Castor

Solange a dit…

C'est magnifique, j'aime les petite fleurs mauves, qu'est-ce que c'est?

Cricri a dit…

Très beau !! Tu dois avoir un don pour les roses, ici à Québec c'est très difficile, je pense qu'il fait trop froid l'hiver...

Je viens de me rendre compte que je vais dans ton coin en symosium en octobre prochain ! ;))

Une femme libre a dit…

C'est un vrai domaine que vous avez là. Ça a l'air immense.

Encre a dit…

Castor, j,aimerais bien t'envoyer des odeurs dans une enveloppe, mais c'est difficile. Je ne suis pas inquiète, il y en a partout dans ton jardin, j'en suis certaine ;-)

Solange, c'est du géranium. J'adore.

Cricri, tu me dis où et quand dès que tu le sais, et si tu cherches un endroit où crècher, tu me le dis aussi, tu seras la bienvenue.

Pour les rosiers à Québec, la neige que vous avez est une super protection contre le froid. Seul hic, le point de la neige fait casser beaucoup de branches, mais c'est tout de même possible de cultiver les rosiers, je connais quelques rosiéristes dans ton coin. et puis vous avez le jardin public Van Machin, là, je ne sais plus, quelqu'un pourrait m'aider? Il y a pas mal de rosiers, là.
En plus, il y a toujours ces indestructibles rosiers de la série des explorateurs que vous pouvez cultiver. Ils sont malheureusement sans parfum. Mais on peut cultiver les rosiers anciens (qui sentent si bon et sont si beaux) à Québec.

Femmelibre, j'aimerais bien vous dire que oui, mais je n'ai qu'un petit bungalow - sur un terrain double par contre (10000 pi2). J'ai la fibre japonaise qui s'éveille lorsque les rosiers sont en fleurs - je prends des tonnes de photos des mêmes massifs sous des angles différents. Ces temps-ci, ceux d'en avant, parce qu'en arrières, mes plates-bandes sont un tel foutoir!!!...

Mlle V a dit…

Je me rappelle les photos d'il y a quelques années et je trouve ça tellement beau de voir les plants à maturité maintenant!
Je suis particulièrement impressionnée par le rosier rose pâle contre la clôture blanche.
Et qu'est-ce que ça doit sentir bon tout ça!!! =)

Cloudy a dit…

Que de magnifiques massifs !
Ah le pouvoir des fleurs :celui de donner un sourire, rappeler une odeur d'antant, mettre en joie le matin au petit déjeuner, le soir à l'heure où les étoiles allument le ciel.
Les roses : que du bonheur !

Encre a dit…

Mlle V (j'ai du mal à m'y faire ;-) ), le rosiers près de la cloture à camoufler remplit admirablement bien cet office. Il s'agit de Blus hip, qui a été un des premiers à fleurir, début juin, est encore tout en fleurs comme tu le vois, et a encore autant de boutons à éclore. Vu la taille du plant, je n'ose même plus faire d'estimé du nombre de roses que ce rosier donne. 1000 me semble en dessous de la réalité.

Il y a un autre coin à cacher, au jardin. J'y ai planté un Gloire de France qui s'avère être un 2ème Blush Hip, j'en suis presque certaine. Je ne me plaindrai pas de ce doublon.

Cloudy, je te jure qu'en ce moment, on s'en met plein le nez !

Still a dit…

Waouw!Ton jardin de rose est une vraie merveille, et il ya une belle harmonie de couleurs avec les autre fleurs des massifs. Une très belle réalisation.

Encre a dit…

C'est harmonie de couleurs est pour une bonne part le produit du hasard qui fait se ressemer un peu n'importe quoi n'importe où. J'arrache simplement ce que je ne veux pas. Et toi, comment vont tes roses, Sill?