mercredi 9 janvier 2008

Je crois au soleil même quand il ne brille pas.



Projet. Adaptation de cursive gothique et adaptation de lombardes (qu'on appelle également lettres tourneures). Gouache, aquarelle et brou de noix.


C'est mon brouillon. Ça aurait pu être le final, mais il y a des problèmes, alors je vais essayer de le reprendre cette semaine.


La couleur semble plutôt bleue sur la photo. En fait, c'est violet.


Les lombardes n'étaient pas géniales. Je les ai déjà améliorées sur un calque pour la 2e version.


La première ligne de texte en cursive gagnerait à être décalée vers le haut de 0.5 cm.


Les deux dernières lignes devraient valser davantage ― là, à la limite, on pourrait se dire qu'elles sont simplement croches. Sur mon brouillon, elles valsaient plus et c'était mieux. Comme je les ai écrites sans portées (c'est long faire des portées qui valsent), je courais un risque en les écrivant.


Si vous avez du mal à lire la cursive (la lisibilité n'est pas mon premier objectif), c'est une citation d'auteur anonyme : « Je crois au soleil même quand il ne brille pas ».


Le petit look presque « ado psychédélique » n'était pas prévu mais je vais faire avec. J'avais comme projet initial de poser de la feuille d'or sur le « o » en lombarde mais je vois que ça ferait vraiment trop psychédélique ― mal de tête garanti au premier coup d'œil. Je me contente de laisser la contre-forme blanche.


J'en ai bavé avec le lavis de gouache sur papier pressé à chaud. Le temps de séchage est trop rapide, difficile de produire quelque chose d'uniforme sans faire avoir à poser quelques millions de couches. Je dois me rappeler de ne plus utiliser ce papier, sauf pour le copperplate.

6 commentaires:

Caro et cie a dit…

C'est très beau et le final sera surement extra...

J'adore la citation qui va énormément dans le sens de ce que je ressens par les temps qui courrent...

Cloudy a dit…

J'aime beaucoup la petite phrase... je pense la faire mienne pour quelques temps :))
J'aime beaucoup ce travail que tu fais là, sans doute pour le côté ado psychédélique justement !

Ce Bref Réveil a dit…

Ah, c'est super! Allez-vous l'afficher dans la chambre de F1 ? me semble qu'elle tripperait fort en fumant un joint avec ses chums (de filles).

Bon, je blague bien sûr... Je sais bien que la jeunesse maintenant ne fume plus. Il y a les pilules d'extasie.

(L'oeuvre par son contenu et sa forme est au demeurant très jolie.)

Encre a dit…

Merci à tous les trois. J'aime aussi la citation, peut-être justement parce que j'ai du mal à être optimiste. Et comme c'est la troisième fois en peu de tmeps que je confesse mon pessimisme sur différents blog, je m'expliquerai là-dessus ce soir ou demain.

Ce bref réveil, vous êtes d'un naïveté incroyable. Contrairement à Caro qui a des ados et à Cloudy qui doit en fréquenter dans son travail, vous vous figurez que c'est dans le coup ça? C'est un truc de vieux shnock, la citation n'est même pas tirée du film "High School Musical" - pfff! Même F2 est en mesure de constater du premier coup d'oeil à quel point c'est ringard! Laissez encore quelque mois à votre fils et il vous permettra d'accéder à la connaissance de soi, de réaliser à quel point vous êtes vieux et que décidément, ce qui est cool vous dépasse.

J'ai quand même fait un petit test de falsification, j'ai présenté la chose à F1. Résultat à prime abord surprenant : elle a levé les yeux une micro-seconde et a dit distraitement : c'est chouette... Mère émotive, j'ai eu, l'espace d'une seconde, la larme à l'oeil tellement le compliment était énorme, venant de F1.

Mais je sens déjà comme une pointe de scepticisme chez Caro et Cloudy, observatrices plus impartiales que je ne le suis. Si Philémon nous lit, sûr qu'il rigole déjà. Ben oui, après cette seconde d'égarement, j'ai repris mes esprits : c'est bien évident qu'F1 a quelque chose à me demander! Parions qu'elle le fera d'ici ce soir, et le bien de première nécessité quelle me réclamera vaudra dans les 3 chiffres ;)

Ce Bref Réveil a dit…

Bon, je reconnais mon ignorance en la matière, mais vous n'allez quand même pas me dire que F1 n'est pas une fan de Pink Floyd au point d'en avoir écrit le nom au crayon feutre(ainsi que ceux de Black Sabat et Rolling Stones) sur son sac d'école constitué d'une sacoche en jute jaunâtre ?

Anonyme a dit…

tres intiresno, merci