dimanche 6 janvier 2008

Le final










Palette : Imitation de jaune auréolin, jaune permanent orangé, jaune de mars, sienne naturelle, sienne brûlée, bleu cobalt, rose doré, rouge quinacridone, garance brune, violet de winsor

Techniques : humide sur sec et humide sur mouillé.


Je vais tenter une deuxième version en teintes froides, mais pas tout de suite. Je me donne le temps de prendre du recul.


12 commentaires:

Solange a dit…

C'est bien réussi, tu disais vouloir t'inscrire à des cours,si tu as fait ça sans cours félicitations c'est très bien.

Encre a dit…

Merci! Mais j'ai eu des livres comme profs ;)

Et puis, il y a un moment que je joue avec l'aquarelle, parce que j'en utilise en calligraphie (j'écris plus souvent avec de la gouache d'artiste, mais je succombe parfoios à l'aquarelle). J'ai peint pendant quelques mois l'hiver passé (que des esquisses). Et puis j'ai reçu à Noël un livre d'une artiste très inspirante (Shirley Trevena) et je m'y remets avec ce que je vous présente.

Comme j'ai déjà dit, j'ai tout l'arsenal du peintre professionnel, même si j'en suis aux balbutiements. En fait, j'ai tout ce qu'il faut pour fournir en peinture de qualité supérieure toute une école de beaux-arts LOL ;) Il faut donc que je fasse un peu l'effort de m'y mettre.

Les cours me font peur parce ça me prend beaucoup de temps à dessiner et j'ai peur de ralentir le groupe. Et puis il y a la question du manque de temps, mais ça c'est un problème que j'ai de moins en moins et que je n'aurai plus sous peu.

Solange a dit…

Il y a des cours où chaqu'un progresse à son rythme, je crois que tu te fais des peurs pour rien.Je ne doute pas du tout de tes talents.

Monsieur l'adulte a dit…

J'aime beaucoup les formes, les angles que tu donnes particulièrement aux Iris... Les couleurs sont également fort jolies, à la fois vive et feutrées. Good job Misss Encre!

Lewescarol a dit…

Je viens de visiter votre site Miss Encre et je trouve qu'il est fait avec beaucoup de sensibilité, j'apprécie surtout la transparence de vos aquarelles.
Merci pour vos commentaires très appréciés au Jardin des Merveilles.

Anonyme a dit…

Bonjour Encre,

Je ne fais plus trop d'aquarelle, ce n'est pas mon médium de prédilection, j'aime la sensualité du pastel, de jouer de la la matière avec mes doigts!!!

Le résultat n'est pas mauvais, il manque des ombres portées et des lumières, (pour cela imagine mentalement un soleil partant de gauche ou de droite) l'assiette flotte un peu, le vase un trop marqué par rapport au reste. A mon avis pour commencer, tu devrais essayer de resteindre ta palette de couleurs, un bon exercice est d'en utiliser une seule et de doser toutes les subtilités tonales.Etudie ton dessin au crayon, puis des crayons de couleurs, avant d'utiliser un beau papier "Arches"

En aquarelle il faut travaillé vite pour en garder la spontanéité.

Excuses-moi Encre déformation professionnelle, je donnais des cours à une époque et quand je vois un dessin, même les miens, je corrige, mais cela permet d'avancer, de progresser.
Encore aujourd'hui, je fais des erreurs innaceptables car je n'arrive pas toujours à me discpliner!!!!

la canotière

Anonyme a dit…

Bonjour Encre,

Si tu visites le blog de serge-passions à partir de mon blog tu verras un pastel que j'ai réalisé, une tête de chien!!

A bientôt
la canotière

Encre a dit…

Solange, Monsieur l'adulte, Lewiscarol, merci pour vos encouragements :))

Solange, je vais en effet m'informer pour me trouver un cours. La critique de Sylvie me donne la piqûre, un prof-livre ne peut pas commenter comme ça le travail qu'on vient de faire et nous ouvrir des voies pour progresser ;)

Sylvie, la lumière est en effet supposée provenir d'en arrière, à gauche. les ombres portées sont en avant, et descendent vers la droite. Il manque de lumière, je ne laisse jamais assez de blancs. J'aurais dû en laisser sur le vase. Pour la couleur prooncée de celui-ci, je voulais créer un effet de contraste. Je n'aime pas les choses trop uniformes du côté tonal. Mais c'est peut-être raté. J'aurais peut-être du faire des rappels de tons plus forts ailleurs que sur le vase. Il y a l'iris, qui est en fait un peu plus prononcé qu'il ne semble sur la photo, mais ce n,est peut-être pas assez. Ou alors, quelques effets de lumière sur le vase auraient peut-être permis d'alléger le tout en conservant le contraste? Les ombres portées paraissent mal sur la photo. Je réexaminerai aujourd'hui pour voir si j'aurais pu en mettre plus, ou les marquer davantage.Idem pour le lavis vert du bas de la page, qui disparaît dans la photo. Il atténue,je crois, l'effet de flottement de l'assiette, mais il y a bel et bien un problème de ce côté là.
Je retiens aussi l'idée des crayons de couleur :) Mais pour le papier, je continue sur du bon papier, sinon je gâche les lavis et je n'ai plus envie de continuer ;-)
Merci d'avoir pris le temps de me faire ce commentaire - c'est stimulant :)

Encre a dit…

Je viens tout juste d'aller voir ton chien. Bravo, c'est très réussi!!! J'aime beaucoup les portraits, et celui-ci me paraît très réussi. Cela m'étonne toujours de voir comment, avec des pigments et du papier, quelqu'un parvient à rendre, à faire ressentir la personnalité ou ce que dégage un être humain (ou encore, comme ici, d'un animal).
Amateurs de portraits, allez également voir le site de Lewiscarol, il vient d'en publier un excellent!

Encre a dit…

Pour la question de la palette, tu as encore raison :))

J'aurais pu produire l'orangé par mélange de rouge de quinacridone et d'auréolin. Le résultat aurait été très sembable à celui de l'orangé utilisé. Le mangeta permanent aurait pu être produit par mélange de violet de winsor et de rouge de quin., mais j'aime le type de dispersion du pigment de magenta perm. de W&N, j'ai du mal à m'en passer. J'aime sa texture. Sienne naturelle jaune de mars sont deux couleurs assez redondantes, j'en conviens. J'adore le jaune de mars d'Holbein pour sa texture (encore une fois, l'effet de dispersion du pigment qui est vraiment intéressant et que j'ai utilisé sur les poires). Il est parcontre assez opaque, c'est pourquoi j'ai aussi utilisé de Terre de sienne naturelle là où je voulais de la transparence et dans les mélanges où le jaune de mars tend à devenir boueux. J'aurais pu produire un équivalent du Terre de sienne brûlée en utlisant le Terre de Sienne naturelle plus le Brown madder. J'aurais perdu la granulation mais peut-être gagné en transparence et certainement en uniformité.

Je vais en effet tenter de restreindre la palette. Difficile pour une fétichiste des couleurs ;)

Désolée pour ce commentaire rasoir, je l'écris surtout pour moi- Je prends mes notes ici puisque c'est ici que je tiens mon "Cahier d'aquarelle". ;)

gaétan a dit…

Sais pas pourquoi mais j'ai toujours de l'admiration pour les passionnés de quelque chose.
La peinture faisait partie des choses auxquelles je voulais m'initier cette année. Faut croire que je suis pas encore prêt. La peur du dessin sans doute. En attendant y a ma brue qui nous a offert quelques toiles et nous de notre côté avons visité l'exposition de leur classe.
En tout cas pour quelqu'un qui dit avoir appris dans les livres vous semblez pas mal ''avancé''.

Encre a dit…

Gaëtan, la peur du dessin me tue aussi. La peur du dessin ringard encore plus. Par moments, je me dis qu'il faut maîtriser le dessin pour pouvoir m'en libérer (maîtriser les formes pour pouvoir ensuite les réduire à leur plus simple expression), à d'autres moments, je me dis qu'il faut oublier le dessin et me concentrer sur les formes (oui, je sais, c'est du dessin ;) ) et les couleurs. Je ne sais plus trop ;)

En tout cas, je suis certaine que l'aquarelle ne suppose par forcément le dessin, comme la calligraphie ne suppose pas forcément la lisibilité ;)

Si on aime peindre, je crois que l'important est de peindre. Je vais me décider à suivre des cours parce que je suis convaincue que les gens que j'y rencontrerai pourront me faire découvrir de nouvelles possibilités, mais je suis comme toi, la peur du dessin me paralyse un peu. Et c'est pour vaincre ça que je publie, même et surtout quand je trouve ça ringard. Que les autres trouvent ça ringard, je m'en tape un peu, ici c'est mon blog ;) Mais quand je trouve ça ringard moi-même, j'essaie de trouver quelque chose de bien dans mon aquarelle ou ma calli pour me forcer à la publier et m'obliger à aller de l'avant :) En faisant cela, je vais contre une tendance lourde qui me m'inciterait à en rester éternellement au stade des perpétuels exercices et des brouillons sur du papier bon marché, exercices qu'on remise sans fin au fond des tiroirs pour finir par les jeter.

Je suis d'accord avec Sylvie pour dire qu'il faut être très critique envers soi-même et sans complaisance pour progresser. J'ajouterais que pour ne pas laisser inhiber notre désir de produire quelque chose et de l'offrir aux autres, il ne faut pas attendre pour offrir, même si on offre de l'imparfait.