lundi 15 septembre 2008

La bibliothèque



Plus de réflexion avant de rendre le pinceau, moins de cafouillage lors de l'application.

L'idée s'est vite mise en place, tout de même. Dès que j'ai vu cette photo, je savais que je devais la prendre comme modèle et je savais que les cheveux devaient être rouge de cadmium pétant, que les contrastes devaient être violents.
Le résultat est bien tel que je le voulais et l'avais imaginé.

J'aimerais bien reprendre le motif avec une palette de couleurs rompues, la palette sienne brûlée et teal et gris-rouge, comme dans le payage "Dégel".

5 commentaires:

Cricri a dit…

Ouais....j,te dis, dans pas grand temps, tu vas pouvoir exposer tes aquerelles de portraits ! :-)

Solange a dit…

C'est une belle réussite. Bravo

Encre a dit…

Merci Solange!

Cricri, je suis en train de faire ma todo list pour les trois prochaines années (grosse envie organisationnelle, besoin de faire le point), et j'y ai inscrit ça ;-)

Cricri a dit…

Ben oui, justement l'endroit où va avoir lieu le sympo à Gatineau, c'est un endroit, (si ma mémoire est bonne) où ils recoivent des projets d'exposition divers...:) tu envoie un porte folio au moins 1 an à l'avance. Et tu as tout plein de temps pour préparer tout ca si jamais tu es choisie ! ;-))

Encre a dit…

O.K., on va la jouer risqué pour que ce soit plus stimulant. Dans un an, j'enverrai un portefolio pour tenter d'être choisie l'année suivante. (Ça me laisse encore la chance de rententer le coup l'année suivante afin d'être certaine de pouvoir réaliser ce défi là d'ici trois ans ;-) :-) )