jeudi 27 décembre 2007

Des poires



(Les couleurs ressortent plus criardes qu'en vrai - je n'arrive pas à jouer assez bien du Photoshop pour corriger la chose)




Le peintre du dimanche n'avait pas touché à ses pinceaux depuis 6 mois. Quel plaisir de les ressortir, même pour peintre sur un bout de papier aquarelle bon marché récupéré (d'où la pliure du milieu).



Une de mes bonnes résolutions pour 2008 : plus de dessin et plus d'aquarelle.

Une autre bonne résolution (enfin, pour moi, peut-être pas pour vous) : publier presque tout dans cette section du blog, réussi ou pas, abouti ou pas, exception faite de ce qui sera complètement raté (dans le genre "grossière erreure de perspective" ou "tache de peinture inopinée"). De toutes façons, ce que je trouve raté me semble souvent intéressant avec le recul du temps, alors qu'à l'inverse, ce que j'estime réussi me paraît souvent mauvais après un moment. Je veux sortir de ce piège à cons qui constiste à m'épuiser en exercices et en brouillons qui drainent l'énergie sans mener nulle part. Je pense que cela devrait me motiver.

Encore une autre bonne résolution : prendre enfin un cours d'aquarelle. Cela me fait peur, parce que je ne sais pas dessiner. Mais bon, difficile d'espérer progresser sans cela. C'est bien, les bouquin, mais ce serait encore mieux de bénéficier de l'expérience d'un professeur.

9 commentaires:

Cloudy a dit…

J'aime beacoup et puis raté pas raté, on s'en fiche non ? Ce qui compte, c'est le plaisir que cela procure. Et puis partager, c'est toujours un chouette cadeau :))

Encre a dit…

Oui, tu as raison, on s'en fiche, sinon ça devient paralysant. Publier, c'est ma façon d'apprendre m'en ficher, parce que je suis trop facilement paralyser. Si je mets en ligne, même si il n'y a aucun commentaire, j'ai vaincu cette paralysie.

En art, on a trop souvent l'impression qu'il faudrait égaler les maîtres pour avoir l'audace de présenter ce qu'on a fait. Que dirait-on de celui qui se met au jogging et refuserait d'en parler tant qu'il ne serait pas de calibre nationnal? Qu'il est ridicule, bien sûr, qu'on pratique une activité parce qu'on l'aime, et que nos progrès suffisent à nous rendre fier.

À mon sens, il y a un élitisme en art qui est valable (il est faux, selon moi, d'affirmer que l'appréciation d'une oeuvre ne se fait que sur une base purement subjective) mais il en est un autre qui est paralysant, et qu'il faut rejeter, celle qui affirme que l'art, ça n'est que pour les grands artistes. Heureusement que Cro-magnon ne s'est pas dit ça, et qu'il n'a pas attendu d'égaler Picasso pour faire quelque chose ;)

Solange a dit…

C'est une bonne idée de publier,c'est plaisant de partager nos oeuvres même moins réussies de toute façon tous les goûts sont dans la nature.

Encre a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Encre a dit…

Je viens juste d'aller faire un petit tour écalir sur votre blog (dans deux jours, j'aurai le temps de faire un vrai tour) et wouaaaa!! vous en avez publié, des oeuvres, vous!!! C'est fascinant de voir tant de créativité!

Je vous souhaite une excellente année!

Anonyme a dit…

Bonjour Encre,

Je suis ravie de cette décision, je rejoins les autres commentaires, lance-toi, exprime-toi sans restriction, ne te laisse pas emprisonner dans des formules, laisse ton âme vagabonder sur le papier, l'eau est un chemin, les pigments un cri de joie....

Je terminerais par cette citation : le but de l'artiste n'est ni une figure, ni une couleur, ni une grandeur visible; Qu'est-il donc ? C'est une sorte d'âme invisible.
PLOTIN (230-270 av J-C)

Sylvie - la canotière

Encre a dit…

Elle est formidable, cette citation! J'imagine que ça vient de "De la Beauté" ? Aurais-tu le référence précise, par hasard?

ned001 a dit…

Bienvenue dans le paradoxe du peintre... Le premier conseil que l'on m'a donné, c'est de garder toutes mes toiles, et aquarelles, même celles qui me semblent ratées... Le plus fou c'est qu'il se trouve toujours quelqu'un quelque part pour aimer! Quand à prendre des cours, je n'ai pas l'impression que vous en ayez besoin. la vie est une question de rencontres, moi j'ai eu la chance de rencontrer une grande aquarelliste, peintre et amie, on échange, elle me donne un regard extérieur ... On peint ensemble. On s'enrichit. Alors nourrissez-vous des autres, nourrissez votre regard, expérimentez, mais gardez votre style, restez vous même, j'aime beaucoup vos oeuvres et merci de vos voeux de bonne année, je vous les retourne, que 2008 soit riche de création!

Encre a dit…

Merci pour ces voeux, et ces conseils qui me ramènent à l'essentiel!